Aides financières : Une plateforme nationale #Soutienstonclub

Publié le 20/05/2020

C’est une opportunité qui est offerte aux clubs de récupérer des fonds en mobilisant ses différents réseaux (licenciés, familles, partenaires, etc…). Et pour les contributeurs de donner du sens à leurs dons à l’image du slogan AIDEZ LE CLUB SPORTIF DE VOTRE CHOIX !

La plateforme nationale #Soutienstonclub (cliquez sur ce lien) a été inaugurée officiellement ce mardi 19 mai 2020. Dans le contexte de crise sanitaire actuel, les acteurs du sport se mobilisent pour aider les clubs sportifs via cette opération solidaire. La démarche est expliquée dans un email transmis ce même jour sur les messageries  officielles de l’ensemble des clubs de la Ligue de Football des Pays de la Loire. Les dirigeants de clubs y retrouveront la marche à suivre pour la création d’un compte (OBLIGATOIRE DE LA PART DES CLUBS POUR BENEFICIER DE L’OPERATION) ainsi que différents textes préétablis à télécharger afin de vous permettre de diffuser l’information autour de vous. 

Le principe de l’opération est simple : créer un fonds de solidarité national sur la plateforme soutienstonclub.fr au bénéfice de tous les clubs fédérés et l’approvisionner en lançant un appel aux dons fléchés auprès des adhérents et soutiens, entreprises ou particuliers. Dans ce cadre, afin de renforcer la solidarité, un prélèvement de 10% sur les dons effectués, sera redistribué aux clubs les plus en difficultés, sur la base de critères objectifs.

A qui s’adresse cette opération ? L’ensemble des clubs sportifs constitués sous la forme d’association affiliée à une fédération agréée, sont éligibles à cette opération, de même que les centres de formation agréés des clubs professionnels, quelle que soit leur structure de rattachement. L’opération ouvre aux particuliers et entreprises donateurs des clubs sportifs la possibilité de bénéficier des déductions fiscales selon les dispositions prévues par la loi et ce dans un cadre totalement sécurisé.

Plus d’informations sur le site du Ministère des Sports et sur celui du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF)

 

Par Amélie Fosse

Articles les plus lus dans cette catégorie